Sunset



Sunset à 4 ans présenté par Stéphanie Schmetz en novembre 2015

Tout au long de 2016, Sunset a poursuivi son apprentissage. En dressage, Stéphanie Schmetz le monte deux fois par semaine avec des progrès indéniables. De plus en plus, l’alezan se déplace harmonieusement, bien mis et cadencé. Par rapport au concours hippique, on avance aussi, mais plus lentement. Laurent Keuninckx et Vincent Marquet tentent de le rendre respectueux et de corriger une forme de désinvolture, de celle qui coute trop souvent quatre points !
Un souci de santé inquiète. Sunset est sujet aux sarcoïdes, des tumeurs cutanées invalidantes lorsqu’elles deviennent trop nombreuses  ou qu’elles surgissent mal placées, au passage d’une pièce de harnachement. Heureusement, pour l’instant la maladie reste sous contrôle.
(janvier 2017)


Mentalement bien équilibré, facile lors des manipulations, et sous la selle,
raisonnablement doué à l’obstacle, l’irlandais Sunset vient s’ajouter aux espoirs
de l’école. Il semble disposer des atouts nécessaires pour l’instruction. En attendant,
on ménage son physique encore tendre à 4 ans et on lui apprend son métier.
Sur le plat, il a été confié à Mathilde Pinckaers et Stéphanie Schmetz tandis que Laurent Keuninckx
se charge de la partie obstacle. En plus, il ne fera qu’une ou deux reprises
par semaine, à peine davantage en 2016 y compris des sorties en promenades.
(nov 2015)



A l'obstacle avec Laurent Keuninckx et en dressage sous la selle de stéphanie Schmetz en 2016


Novembre 2015 (à g.) et mai 2016


 


 


 

 

 

 
Mise à jour : 13-jan-17 ]