Pumba


En 2011

Des années d’expérience ont patiné Pumba, maintenant tout à fait
adapté aux cavaliers débutants. Son caractère calme et attachant
en fait un poney fortement apprécié. Un peu d’adresse sera utile
pour le mettre en avant, car l’impulsion naturelle lui manque parfois.

(décembre 2018)  

Sa jolie robe luisante, presque noire attire les regards et son modèle est plaisant,
mais Pumba ne s’offre pas à n’importe qui. L’obtenir implique quelques
compétences surtout pour aller en tête et lors des exercices individuels.
Parfois trop « chaud », il impressionne certains enfants. Seuls les plus
avancés ontle droit de le monter, d’autant qu’il fait preuve d’une
personnalité dominante, avec les autres shetlands.

En résumé, un excellent maître d’école, capable de révéler le vrai
niveau des apprentis cavaliers. (décembre 2014)


En 2017 avec Lesly Debey - 2018, avec Marylou Scheen


Avec Léa Bayard en 2012

 


Pumba en 2008 avec Marie Deprez et monté par Sophie Deprez

 


Pumba et Alvin en 2008

 

 


 

 

 

 
Mise à jour : 17-déc-18 ]