Orgeval


En 2016, Orgeval gagne le derby avec Lucie Linotte

 

Parfait pour l’instruction toutes catégories jusqu’au 1er degré, délicieux
en promenade et randonnée  réputé  meilleur cheval d’obstacle de l’écurie !
A notre niveau, Orgeval (16 ans) est un crack !

Le trotteur bai toisant 1.64 m, une taille qui convient à quasi tout le monde
a toujours dominé nettement le ranking obstacle depuis qu’il existe, soit 2015.
Il  a gagné 11 épreuves pour 50 départs entre 2012 et 2018 avec six
amazones différentes et se classe plus d’une fois sur deux !

Dans un mois, la prochaine mise à jour du ranking le désignera encore premier.
Probablement pour la dernière fois! Au travail,  ses articulations raidies
ne se délient qu’après un long échauffement. On le devine usé, en fin
de carrière. Pourtant quand on le laisse se défouler en liberté dans
le manège avec son groupe, il galope comme un poulain et rentre mouillé.
Moral intact donc ! N’empêche, d’ici quelques trimestres nous devrons
lui trouver un autre lieu de vie. (décembre 2018) 

Des statistiques concernant toutes les compétitions d’obstacle de ces trois
dernières années désignent très nettement Orgeval comme le meilleur jumper
de Bois du Roi. Outre plusieurs victoires lors de manches de challenge
et de nombreux classements, il s’est aussi adjugé les derbys 2015 (Julie Kinna)
et 2016 (Lucie Linotte), il a gagné le classement général du challenge 2016
(Lucie Linotte ) et a remporté la puissance en mars 2016 en franchissant
150 cm avec Lucie Linotte !
Une incroyable série de performances magnifiques ! (janvier 2017)

Orgeval a réussi 5 podiums sur 6 ans dans la meilleure catégorie.
2011, 2e avec Gwenn Joris ; 2012 tenant du titre avec Julie Kinna ;
2013, 2e avec Clémentine Berger et 3e en 2014 avec la même.
2016, 1er avec Lucie Linotte ! (palmarès des challenge depuis 2008)
Après 25 ans d’essais et d’expériences, on peut l’affirmer, le parfait cheval
de manège est rare. Cumuler la facilité d’emploi pour les débutants, la gentillesse,
les capacités à sauter un parcours de 80/90 cm et de dérouler une reprise
de dressage de 1er degré, ce n’est pas donné au premier équidé venu.
Si en plus, on  exige une santé de fer et une longévité 10 ans au moins,
il ne reste plus qu’un petit nombre d’élus. Heureusement, nous en avons
connu quelques-uns : Hassan, Sahada, Shaguy par exemple. Actuellement,
Fuente, Graffiti et Orgeval, Rébaby sont de ette trempe, une élite. Vous qui
les monter, sachez-le, leur valeur est grande. (octobre 2014)
Clémentine Berger est 3e du classement final du challenge obstacle/dressage 2013-2014 en 80/90 avec Orgeval. (mars 2014)
Clémentine Berger, sur Orgeval gagne le jumping avec finale tournante en 80/90 (Saint-Hubert 2013)
Julie Kinna et Orgeval remporte le classement général du challenge 2011-2012 en 80 (mars 2012)
Les 80, 90 et 100 cm montaient ensemble avec handicap pour le 90 et 100. Julie Kinna (Orgeval) achève à la seconde place. (Jumping intime janvier 2012)
Julie Kinna (Orgeval) finit 4e.(jumping Jeneffe 1-2012 en 80)
Gwenn Joris (Orgeval) remporte deux flots en deux épreuves 80. (jumping Bois du Roi mars-2011)
Gwenn Joris faisait ses adieux à Orgeval en décrochant le 4e prix.
(jumping Jeneffe mars 2011, catégorie 80)
Les sept meilleurs sont venus à bout des deux manches sans pénalité aux obstacles, mais Gwenn Joris sur Orgeval a pris une pénalité de temps. (80 jumping intime en mars 2010)
Notre écurie s'est enrichie d' Orgeval, un trotteur bai né le 10 mai 2002. Tous ceux qui l'ont monté en ont été très satisfaits. (juin 2008)


En novembre 2018 avec Brigitte Melen


Derby 2017 avec Sophie Goor - Puissance 2016, 150 cm avec Lucie Linotte



Avec Julie Kinna en 2015


Orgeval excelle aussi en randonnée. Ici en 2014 avec Brigitte Wijzen


Orgeval en 2008


Orgeval (Louise Kinna) en 2008

 


 

 

 

 

 
Mise à jour : 9-déc-18 ]