Michel Lequarré


En 2018 avec Comico

Enfant, je n'avais pas la possibilité de monter. A 14 ans, ce que je désirais depuis des lustres
arriva. On me mit enfin à cheval. Une rude après-midi. Trois heures de promenade aux
trois allures ! Fesses en sang, mais rempli d'un bonheur inouï, j'avais trouvé ma voie.

A partir de là, les chevaux ont orienté mon temps. Vers 16 ans, je dessinais
les plans de mon futur manège, j'imaginais mes leçons. Je désirais intensément ce métier.
Comme une vocation, sans doute !

J'ai progressé, réussi des examens, mais ce n'est qu'à 32 ans en 1989 que je deviens
responsable du Bois du Roi, avec Marie-Anne, grâce à elle. Je me souviens de mes
premières leçons. Certain de pratiquer ce que j'aimais, à l'aise comme après 20
ans d'expérience. Je me sentais à la bonne place, au bon moment. J'adorais !

En 1997, frustré de n'avoir pas concouru jeune, je commence une carrière en
concours complet. En 2002, avec Quidor, nous gagnons en M.

Un nouveau chapitre commence, celui de l'endurance qui m'offre le Championnat
de Belgique de 2005 et une journée de rêve en 2011 au Championnat d'Europe.

A ce jour, j'ai donné 12 500 leçons et Bois du Roi a proposé son équitation
à 3500 cavaliers au moins, dont beaucoup ont marqué ma mémoire et parfois
mon coeur. J'espère qu'ils s'y sont sentis bien. C'est ce que je voulais.

Je pense que l'équitation n'est pas un « hobby » ou une activité accessible au premier venu.
Pour en jouir, il convient d'accéder à un socle de compétence afin que le cavalier maitrise
sa monture et se sente en sécurité. Permettre au plus grand nombre d'atteindre ce
niveau en s'amusant est le principal objectif de notre école.


En 2011, la Belgique médaillée de bronze au Championnat d'Europe d'endurance.
Pierrot Di Geronimo, Maritza Pereira, Michel Lequarré et Céline Just.



En 2005, champion de Belgique d'endurance sur 160 km avec Habibaté !


En 2001 avec Granny


 

 
Mise à jour : 25-aoû-18 ]